OFB.jpg

L'Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public dédié à la protection et la restauration de la biodiversité en métropole et dans les Outre-mer, sous la tutelle des ministères de la Transition écologique et de l'Agriculture et de l'alimentation.

L'Office français de la biodiversité est un établissement public de l'État, créé par la loi 2019-773 du 24 juillet 2019 [archive], qui contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique. L'Office résulte de la fusion, au 1er janvier 2020, de l'Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Il modifie également les missions des fédérations de chasseurs et a pour objectif affiché de renforcer la police de l'environnement.

SITE INTERNET DE L'OFB


Un maillage au plus près des territoires

5 sites nationaux
12 directions régionales, 1 direction interrégionale métropolitaine et une direction pour les Outre-mer
90 services départementaux métropolitains et 3 services interdépartementaux
4 services départementaux ultra-marins, 1 brigade nature Océan indien et 1 service territorial à Saint-Pierre et Miquelon
3 délégations de façade maritimes métropolitaines
2 délégations territoriales ultra-marines (Polynésie française et Nouvelle-Calédonie compétente pour Wallis et Futuna)
3 délégués territoriaux (Antilles, Guyane et Océan indien)
8 parcs naturels marins (Iroise, Mayotte, golfe du Lion, estuaires picards et de la mer d’Opale, Bassin d’Arcachon, estuaire de la Gironde et mer des Pertuis, cap Corse et Agriate, Martinique)
Le sanctuaire de mammifères marins Agoa aux Antilles
Plusieurs pôles d’études et de recherche sur les espèces et les milieux.

La direction régionale de l’Office français de la biodiversité en Nouvelle-Aquitaine regroupe 249 agents répartis sur tout le territoire.

ImplantationsOFB_NouvelleAquitaine_130120.png

Elle est structurée autour :

  • d'un siège à Bordeaux avec des antennes à Poitiers et Morcenx
  • de 12 services départementaux qui permettent un maillage au plus près des territoires de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Vienne, Haute-Vienne, Creuse, Corrèze, Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques
  • d'une unité spécialisée migrateurs amphihalins basée à Castillon-la-Bataille avec une antenne à Sauveterre-de-Béarn,
  • du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis qui couvre 6 500 km² d’espace marin sur la façade atlantique et longe environ 1 000 km de côtes. Son siège est à Marennes.
  • du Parc naturel marin du Bassin d’Arcachon qui couvre 435 km² d’espace marin et lagunaire. Son siège est situé au Teich.
  • de 3 réserves en gestion ou en co-gestion :
    • la réserve de chasse et de faune sauvage Terres d’oiseaux,
    • la réserve naturelle nationale de la baie de l’Aiguillon,
    • la réserve naturelle des prés salés d’Arès-Lège Cap-Ferret.
La région accueille également un pôle d’études et de recherche d’envergure nationale de l’OFB à Chizé (Deux-Sèvres) qui travaille sur les oiseaux migrateurs et sur les liens entre bocages et biodiversité.

Service départemental de Charente-Maritime : sd17@ofb.gouv.fr